Marake
© 2005 Nicolas Césard. All rights reserved.

Les épreuves d’insectes en Amazonie

 

Plusieurs groupes des basses terres amazoniennes utilisent des insectes, en particulier des fourmis et des guêpes, au cours de cérémonies de type initiatique. Des récits d’exploration et des chroniques à caractère ethnographique décrivent des pratiques cruelles, souvent spectaculaires, où hommes, femmes et adolescents endurent courageusement les piqûres et les morsures de dizaines, voire de centaines d’insectes. Or les différentes interprétations données à ces pratiques omettent le plus souvent les conceptions ontologiques des sociétés observées et leurs particularismes. Ce texte présente certains des usages et des représentations associés aux insectes dans différents groupes d’Amazonie indigène et se propose, en particulier, de reconsidérer les pratiques cérémonielles dites « épreuves de fourmis » à partir des théories de l’animisme et du perspectivisme.

Césard, N. 2005. Les épreuves d’insectes en Amazonie, Anthropozoologica, 40 (2), pp. 55-80.

Césard, N. 2005. Supplices d’insectes en Amazonie indigène, Insectes, OPIE-INRA, n°136 (1), pp. 3-6.

Césard, N., Deturche, J., Erikson, P. 2003. L’utilisation des insectes dans les pratiques médicinales et rituelles d’Amazonie indigène, in Elisabeth Motte-Florac et Jacqueline M.C. Thomas (éds). Les Insectes dans la tradition orale – Insects in oral litterature and traditions. Paris Louvain : Peeters-SELAF (Ethnosciences) pp. 395-406.

 

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire